Ce commerce n'est resté vacant que quelques semaines. Reste à refaire la façade coté rue principale.

Deslilas a consacré un article sur l'activité de ce commerce au cours du XIXe siècle [voir ici]

70-Emile-Zola